Informations municipales

 
Conseil municipal

Le conseil municipal se réunira en mairie 
le vendredi 10 juillet à 18h30
en vue d'examiner les questions portées
à l'ordre du jour ci-dessous:

- désignation des délégués en vue des élections sénatoriales

   - désignation des délégués pour la CLETC

   - désignation des membre de la CAO ad'hoc

 

 
 
Chenilles processionnaires

Circulation interdite dans le bois de Saint Bond
en raison de chenilles processionnaires

 


 

 
Etat de catastrophe naturelle
 

La commune de Paron a été reconnue
en état de catastrophe naturelle au titre de
"mouvements de terrain différentiels consécutifs à la sécheresse et à la réhydratation des sols"
(voir date dans l'arrêté ci-joint) par arrêté interministériel du 29 avril 2020 paru au journal officiel le 12 juin 2020.

Arrêté portant reconnaissance de l'état de catastrophe naturelle

Conformément à la loi n° 82-600 du 13 juillet 1982 relative à l’indemnisation des victimes de catastrophes naturelles,
les personnes sinistrées
disposent d’un délai de 10 jours à compter de la date de publication de cet arrêté interministériel 
constatant l’état de catastrophe naturelle pour déposer un état estimatif des dégâts auprès de leur société d’assurance.


 

 

École municipale des sports

Accueil de loisirs "Paron'Éveil

  

               Dossier inscription               Dossier inscription


  

Arrêté préfectoral

Arrêté préfectoral n° DDT/SEE/2020/0021 plaçant le département en vigilance sécheresse, instituant des zones de gestion pouvant faire l'objet de mesures de limitation ou de suspension de certains usages de l'eau et définissant des mesures applicables aux usages agricoles pour l'année 2020. 


 

Inscriptions scolaires 2020/2021
 

Fiche inscription scolaire
Fiche unique périscolaire
Fiche sanitaire
Mandat de prélèvement
Informations prélèvement automatique
Pièce à fournir
Horaires transports
Procédure pour remplir les documents en ligne
 

 
 
Un fonds de soutien pour
les très petites entreprises, commerçants, artisans et auto-entrepreneurs

 

Au cours des dernières semaines, en collaboration avec l’ensemble des partenaires et acteurs du développement économique, la Communauté d’Agglomération du Grand Sénonais a étudié, au regard des dispositions mises en place notamment par l’Etat, les différentes modalités à mettre en œuvre pour soutenir et relancer l’activité économique et plus particulièrement celle des structures qui ne pouvaient bénéficier des dispositifs existants.

Porté conjointement par la Région et les intercommunalités, un fonds de solidarité territorial à destination des entreprises en difficultés suite à l’épidémie de Covid-19 a été mis en place.

Retrouver toutes les informations sur ce lien : https://www.grand-senonais.fr/developpement-economique/fonds-de-soutien-territorial-covid-19/


 
Reprise de l’activité sportive
 

Dans la continuité des annonces du Premier ministre
mardi 28 avril à l’Assemblée nationale, et au regard des recommandations du Haut Conseil de la santé publique, la ministre des Sports, Roxana MARACINEANU rappelle
qu’il sera possible de pratiquer une activité sportive individuelle en plein air à partir du 11 mai, en respectant les règles de distanciation physique, dans les espaces ouverts autorisés et en fonction de la situation sanitaire de chaque territoire (zone rouge ou verte).

Suite ci-joint


 
Informations Mairie : COVID 19

Les élus et les services de la mairie sont mobilisés pour accompagner la population dans cette période troublée de confinement.

Masques individuels de protection.

La mairie s’est mobilisée pour mettre à la disposition des habitants des masques personnels en tissu.

Ces masques seront lavables et réutilisables.

Ils permettent d’y glisser un filtre supplémentaire.

La mairie a lancé la fabrication de 5 000 masques de ce type, et tient à chaleureusement remercier les nombreux bénévoles.
La mairie a également en complément, 
procédé à la commande de 5 000 masques tissus.

Parallèlement à ces masques grand public, la mairie a passé commande de 20 000 masques chirurgicaux à destination du personnel communal, afin d’assurer la continuité du service public, des commerçants de la commune recevant du public.

Service d’aide à la population :

Pour traverser cette période difficile, les services de la mairie ont pu prendre contact avec toutes les personnes âgées de la commune, par téléphone, courrier…, afin de veiller à lutter contre l’isolement dont elles pourraient être victime.

Action des bénévoles : 

Un grand merci aux bénévoles qui se sont mis au service de la mairie et de la population pour rendre des services fondamentaux aux habitants âgés ou vulnérables, par le portage de courses ou le changement d’une bouteille de gaz par exemple.

Un grand merci également à un Paronnais qui s’est lancé dans la fabrication de visières de protection à destination du personnel au contact du public : soignants, éducateurs...
Initiative saluée, encouragée et soutenue par la mairie qui participe à la coordination et la distribution de ces visières de protection performantes. Les premiers modèles ont été offerts par le concepteur aux professeurs des écoles présents au sein de l’école Calmette de la Commune, en charge d’accueillir les enfants du personnel soignant, des pompiers et des policiers sur le bassin scolaire.

Un lot supplémentaire de vingt visières a été commandé par la mairie à destination du personnel amené à être en contact avec le public, afin d’assurer la continuité de ce service à la population dans les meilleures conditions possibles.

Continuité de service du CCAS :

Le service du CCAS n’a pas cessé de fonctionner pendant cette période et est même très actif au travers des permanences mairie et des aides diverses apportées.

  

 

COVID-19: soutien psychologique 

0 800 130 000: appel gratuit depuis un poste fixe en France,  
  7 jours sur 7, 24h/24


 

 

 

 

  


 

Emploi

 


Recensement militaire 

 

Démarche civique essentielle, le recensement est obligatoire à 16 ans. La période de recensement varie selon la situation du jeune.

 Un Français de naissance doit se faire recenser entre le jour de ses 16 ans et le dernier jour du 3e mois qui suit celui de l'anniversaire.

Un jeune devenu Français entre 16 et 25 ans doit se faire recenser dans le mois suivant l'acquisition de la nationalité française.

À noter : si les délais ont été dépassés, il est toujours possible de régulariser sa situation jusqu'à l'âge de 25 ans en procédant de la même manière que pour un recensement classique.

Le recensement permet à l'administration :

- de convoquer le jeune pour qu'il effectue la journée défense et citoyenneté (JDC)

- de l'inscrire d'office sur les listes électorales à ses 18 ans.

 


  

 

Préfecture

 

 

Information passeport